Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.
Arbre aux mouchoirs

L’arbre aux mouchoirs ou Davidia involucrata est un arbre très décoratif.  Il est originaire de Chine où il fut découvert en 1869 par l’abbé Armand David et introduit en Europe et nommé en son honneur en 1904 par Ernest Wilson.

On lui prête plusieurs autres noms communs, plus ou moins charmants : arbre aux mouchoirs, arbre aux pochettes, aux kleenex, arbre aux colombes ou encore : arbre aux fantômes. 

 

Car ce qui est exceptionnel chez le Davidia, c’est sa floraison ou plutôt les bractées retombantes de couleur crème clair qui protègent ses fleurs dès le mois de mai, des bractées qui ressemblent à des bouts de tissu, d’où son nom !

 

Par contre, avant de pouvoir admirer cette floraison, le jardinier devrait être patient car celle-ci apparaît seulement aprèsune bonne douzaine d'années. Pour se consoler, on pourrait se dire que l’arbre croît de 3 à 4 m en 6 ans – ce qui sonne déjà plus raisonnable… ou qu’on le plante pour ses enfants car il peut vivre jusqu’à 80 ans, voire plus. 

 

Mais qu’est-ce qu’une décennie ?

 

C’est un arbre rustique (-15°C) qui gagne à être planté en isolé mais on peut aussi l’associer avec d’autres arbres caducs comme des érables ou des cornouillers. Il atteint à l’âge adulte entre 10 et 15 mètres et se plaît dans un sol  riche, frais et bien drainé.

 

Arbre de trois ans d’une hauteur d’environ 60 cm; enlèvement à la pépinière.

 

40,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1
Edgeworthia chrysantha

Edgeworthia chrysantha (ou buisson à papier) est un arbuste en provenance de l'Himalaya dont l'intérêt est de fleurir en plein hiver sur bois nu et, par-dessus tout, de dégager un parfum des plus envoûtants. Il atteint environ 150cm de hauteur et se plaît dans les climats doux (notamment du Sud-Ouest de la France) car il n'aime pas trop le froid (-7°C). Il faut dire qu'il se plaît quand même à Estadens, au pied des Pyrénées, où les hivers commingeois peuvent surprendre par leur rigueur.

Plante pour collectionneurs, amoureux de plantes rares ou tout simplement pour ceux qui cherchent un peu de lumière et de fragrance pour leur jardin d'hiver endormi.

 

Plant d'env. 40 cm de haut dans pot en terre cuite, à retirer sur place. 

25,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
Érable cannelle

 Découvert par Ernest Wilson, l'acer griseum ou érable à écorce de papier fut introduit en Angleterre en 1901 par les pépinières Veitch. Ce petit arbre à croissance lente (il ne dépassera pas les 8 - 10m) est l'un des plus beaux érables qui existent.
L’érable cannelle est un arbre de collection, assez rare, qui doit son nom à son écorce décorative brun cannelle virant au brun acajou. 
En vieillissant celle-ci s’exfolie d'une manière vraiment remarquable. Outre l’écorce décorative, les feuilles trifoliées ovales d’environ 5cm d’un contour dentelé ont une couleur vert foncé, mais  leur revers est gris-blanc, ce qui a donné  à l'arbre son nom d’érable gris.

 

En automne, elles se colorent d’un dégradé allant de l’orange vif au rouge carmin.

 C’est un arbre parfaitement rustique qui mérite d’être planté en isolé, dans un sol légèrement acide.

 

Arbre d'une hauteur d'env. 80 cm .

 

50,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1
Sorbier de Vilmorin
Sorbus vilmorinii, le sorbier de Vilmorin, est originaire des montagnes du sud-ouest de la Chine (Sichuan, Yunnan). Il était décrit et dénommé par Camillo Karl Schneider en 1906.
C’est un petit arbre très élégant avec son feuillage aux allures légères de fougère qui vire au bronze puis au rouge pourpre à l’automne. L'écorce est gris argenté à verte.
La floraison de Sorbus vilmorinii a lieu de juin à juillet. Les plantes présentent des fleurs à cinq pétales de couleur blanche. Sa fructification de longue durée passe du rose vif au blanc rosé contrastant avec les couleurs flamboyantes du feuillage. 
En résumé, c’est un festival de couleurs !

Bien plus petit que son cousin européen, le sorbier des oiseleurs, Sorbus vilmorinii convient bien aux petits espaces car ce grand arbuste ou petit arbre ne dépassera pas en hauteur les 5/6 mètres.
Ces arbustes se plaisent dans des sols frais à humides et préfèrent avec une exposition ensoleillée à semi-ombragée. 

Ce sont des plantes de croissance relativement lente.

Plant de trois ans d'environ 1 mètre dans grand pot en terre cuite, à chercher à la pépinière. 
32,00 €
Ajouter au panier
  • disponible